5 règles d'or pour votre e-commerce

• Conception • 4 min. de lecture

Un site e-commerce qui convertit !
Avoir un site e-commerce c’est bien, encore faut-il qu’il soit pensé pour vos utilisateurs !
Combien d’achats en ligne ou de tentatives de réservation se sont soldés par un abandon et un degré de frustration élevé ?

Beaucoup d’interfaces ont été pensées autour du produit qu’elles présentent sans véritablement se soucier des attentes et de l’expérience de navigation des internautes.

Voici aujourd’hui 5 conseils pour mettre en place ou optimiser un site e-commerce offrant une expérience utilisateur efficace et agréable.

1. Des parcours efficaces

Mettre à disposition des utilisateurs des parcours riches et variés leur offrira une navigation fluide et efficace sur l’interface, quel que soit leur contexte d’utilisation.

Il est important d’accompagner les novices sans freiner les experts. Organiser et prioriser les contenus dans une arborescence claire et équilibrée pour identifier la richesse de l’offre proposée et y accéder rapidement.

2. Un contenu rassurant

Faire un achat en ligne n’est pas anodin pour un utilisateur. Il est important qu’il se sente en confiance tout au long de son parcours. Cette réassurance passera par la mise en avant d’informations relatives au paiement, à la livraison, au SAV mais aussi par des avis client et une possibilité de contact avec la marque. La mise en page devra être pensée au service du contenu et de l’image de marque avec une identité visuelle harmonieuse et cohérente.

3. Un produit valorisé

…et en adéquation avec le besoin des utilisateurs ! Votre produit doit être visible et rapidement accessible. Les critères de sélection doivent être adaptés et suffisamment affordants. Les visuels tiendront une place importante pour à la fois séduire mais aussi convaincre votre utilisateur en lui permettant de se projeter. Sans oublier un call-to-action explicite et contrasté pour faciliter l'ajout au panier.

4. La lumière au bout du tunnel

Un tunnel court et pertinent.

Du panier à la confirmation de l’achat, l’utilisateur doit être guidé et rassuré. Bon nombre d’internautes abandonnent en cours de route. Les étapes doivent être adaptées, explicites et peu nombreuses. Les formulaires doivent être construits de façon affordante et accompagner l’utilisateur dans la correction de ses erreurs s’il en commet.

5. Tester et mesurer

Une interface est vivante, tout comme son public : elle doit évoluer avec les attentes et besoins de ce dernier. N’ayez pas peur de tester votre site auprès d’utilisateurs réels que ce soit en one-to-one ou via des A/B testings. Suivez la performance de votre interface grâce aux data récoltées, de façon à mieux comprendre vos utilisateurs et à identifier rapidement les aspects perfectibles de votre plateforme.

Partager cet article

À lire aussi dans la catégorie "Conception"

Low tech : comment réaliser un site internet plus écologique

Dans une société où tout est en mouvement et où trop souvent l’innovation est associée aux nouvelles technologies (high-tech), le modèle low-tech propose d’aller à contre-courant en interrogeant notre manière de consommer et de s’informer. Impact Positif a tenté l’aventure Low-tech en réalisant un site très peu énergivore. Voilà notre recette du low tech à la sauce Emmaüs.

Conception • Guillaume Claus
• 3 min. de lecture

Changer de site internet : toute une aventure ?

Après un peu plus d’un an de bons et loyaux services, nous décidons de mettre notre jeune site internet à la retraite. Pourquoi ce choix ?

Conception • Guillaume Claus
• 3 min. de lecture

Conception d’interface collaborative

Souvent laissée au soin des designers, la conception d’interface est pourtant un moment crucial dans la vie d’un projet. C’est là que les idées se concrétisent enfin, elles prennent forme. Intrinsèquement, et parfois inconsciemment, de nombreuses décisions sont prises, qui impactent l’avenir du produit de façon durable.

Conception • Pierre Fritsch
• 5 min. de lecture